Oui.

« Ce sont les époux qui, comme ministres de la grâce du Christ, se confèrent mutuellement le sacrement du Mariage en exprimant devant l’Église leur consentement. […] Les prêtres ou évêques qui officient sont les témoins du consentement mutuel échangé par les époux, mais leur bénédiction est nécessaire aussi à la validité du sacrement. […] L’Église considère l’échange des consentements entre les époux comme l’élément indispensable "qui fait le mariage". Si le consentement manque, il n’y a pas de mariage » (Catéchisme de l’Église Catholique, n° 1623.1626).

Pour cette raison, la célébration du mariage à l’église ne peut pas se faire en l’absence de l’un ou des deux fiancés, même si l’un d’eux n’est pas chrétien.

****

Extrait du rituel du mariage (NB : plusieurs formules autorisées sont possibles)

Le prêtre : N. et N., vous avez écouté la Parole de Dieu qui révèle aux hommes le sens de l'amour et du mariage. Vous allez vous engager l'un envers l'autre. Est-ce librement et sans contrainte ?

Les fiancés : OUI

Le prêtre : Vous allez vous promettre fidélité, est-ce pour toute votre vie ?

Les fiancés : OUI (pour toute notre vie).

Le prêtre : Dans le foyer que vous allez fonder, acceptez-vous la responsabilité d'époux et de parents ?

Les fiancés : OUI (nous l'acceptons).

Le prêtre : En présence de Dieu qui est source de votre amour et qui sera toujours avec vous, devant tous ceux qui sont ici, échangez vos consentements.

Le fiancé : N., veux-tu être ma femme ?

La fiancée : OUI (je le veux). Et toi, N., veux-tu être mon mari ?

Le fiancé : OUI (je le veux). N., je te reçois comme épouse et je me donne à toi pour t'aimer fidèlement tout au long de notre vie.

La fiancée : N., je te reçois comme époux et je me donne à toi pour t'aimer fidèlement tout au long de notre vie.

Le prêtre : Ce consentement que vous venez d'exprimer en présence de l'Église, que le Seigneur le confirme, et qu'il vous comble de sa bénédiction. Ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas.

Le prêtre (bénédiction des alliances) : Seigneur, notre Dieu, toi qui as fait Alliance avec nous par Jésus Christ, bénis maintenant ces alliances et donne à N. et N. qui les porteront à leur doigt de se garder toujours une parfaite fidélité.

L'époux : N., je te donne cette alliance, signe de notre amour et de notre fidélité.

L'épouse : N., je te donne cette alliance, signe de notre amour et de notre fidélité.

Le prêtre : N. et N., vivez dans la joie, en vous aimant comme vous l'avez promis.

Le prêtre (pendant la bénédiction nuptiale) : Dieu, qui par ta toute puissance, a fait de rien toutes choses, tu as d'abord mis en ordre l'univers, tu as fait l'homme à ton image, puis tu lui as créé dans la femme une aide inséparable, tissant sa chair du corps de l'homme pour enseigner qu'il n'est jamais permis de séparer ce que tu as voulu faire sortir d'un seul être. Dieu, qui par un si grand mystère a rendu sacré le lien conjugal en préfigurant par le mariage l'union du Christ et de l'Église; Dieu qui unit la femme à l'homme et qui donne à cette union établie dès l'origine la seule bénédiction que n'est abolie ni le châtiment du péché originel ni la condamnation du déluge; regarde avec bonté ta servante. Que ta bénédiction descende sur elle et sur celui qu'elle reçoit de toi pour époux. Qu'ils trouvent le bonheur en se donnant l'un à l'autre, que de nombreux enfants viennent embellir leur foyer et que l'Église en soit agrandie. Quand ils seront dans la joie, qu'ils sachent te remercier; s'ils sont dans la tristesse, qu'ils se tournent vers toi; que ta présence les aide dans leur travail; qu'ils te trouvent à leur côté dans l'épreuve pour alléger leur fardeau; qu'ils participent à la prière de ton Église et témoignent de toi parmi les hommes. Enfin, après avoir vécu longtemps heureux, qu'ils parviennent au royaume du ciel. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

 

Pin It

Tiktok

 

Facebook

Parolesdevie.bf

Ce site vous est offert par l'Abbé Kizito NIKIEMA, prêtre de l'archidiocèse de Ouagadougou (Burkina Faso).

TPL_BACKTOTOP