Paroles de vie


Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/kiziton/parolesd/www/plugins/system/jat3/jat3/core/menu/base.class.php on line 178

L'évangile du jour


Cette page est mise à jour automatiquement à partir du site levangileauquotidien.org. Abonnez-vous pour recevoir tous les matins l'Evangile par mail en cliquant ici. Bonne méditation. Que Dieu vous bénisse.

Aujourd'hui : mardi 28 juin 2022 - Le mardi de la 13e semaine du temps ordinaire
Saint(s) du jour : St Irénée de Lyon, évêque et martyr († 203) Bse Maria Pia Mastena, vierge et fond. († 1951) Sts Martyrs d'Alexandrie, disciples d'Origène († v.202) St Paul I, pape (93e) de 757 à 767 St Argimir, moine et martyr († 856) St Heimrad, prêtre et ermite († 1019) St Jean Southworth, prêtre et martyr († 1654) Ste Vincente Gerosa, vierge et fond. († 1847) Stes Marie Qi Yu et Marie Zheng Xu, martyres († 1900) Stes Lucie Wang Cheng, Marie Fan Kun, martyres († 1900) Ste Marie Du Zhaozhi, martyre († 1900) Bx Sévérien Baranyk, prêtre basilien et martyr († 1941) Bx Joachim Senkivskyj, prêtre basilien et martyr († 1941)

Première lecture : Livre d'Amos 3,1-8.4,11-12.


Écoutez cette parole que le Seigneur prononce contre vous, fils d’Israël, contre tout le peuple qu’il a fait monter du pays d’Égypte :
« Je vous ai distingués, vous seuls, parmi tous les peuples de la terre ; aussi je vous demanderai compte de tous vos crimes. »
Deux hommes font-ils route ensemble sans s’être mis d’accord ?
Est-ce que le lion rugit dans la forêt sans avoir de proie ? Le lionceau va-t-il crier du fond de sa tanière sans avoir rien pris ?
L’oiseau tombe-t-il dans le filet posé à terre sans y être attiré par un appât ? Le piège se relève-t-il du sol sans avoir rien attrapé ?
Va-t-on sonner du cor dans une ville sans que le peuple tremble ? Un malheur arrive-t-il dans une ville sans qu’il soit l’œuvre du Seigneur ?
– Car le Seigneur Dieu ne fait rien sans en révéler le secret à ses serviteurs les prophètes.
Quand le lion a rugi, qui peut échapper à la peur ? Quand le Seigneur Dieu a parlé, qui refuserait d’être prophète ?
« J’ai tout détruit chez vous, comme Dieu a détruit Sodome et Gomorrhe ; vous étiez comme un tison sauvé de l’incendie. Et vous n’êtes pas revenus à moi ! – oracle du Seigneur.
C’est pourquoi, voici comment je vais te traiter, Israël ! Et puisque c’est ainsi que je vais te traiter, prépare-toi, Israël, à rencontrer ton Dieu. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Psaume : Psaume 5,5-6ab.6c-7.8.


Tu n'es pas un Dieu ami du mal,
chez toi, le méchant n'est pas reçu.
Non, l'insensé ne tient pas
devant ton regard.

Tu détestes tous les malfaisants,
tu extermines les menteurs ;
l'homme de ruse et de sang,
le Seigneur le hait.

Pour moi, grâce à ton amour,
j'accède à ta maison ;
vers ton temple saint, je me prosterne,
saisi de crainte.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Evangile : Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 8,23-27.


En ce temps-là, comme Jésus montait dans la barque, ses disciples le suivirent.
Et voici que la mer devint tellement agitée que la barque était recouverte par les vagues. Mais lui dormait.
Les disciples s’approchèrent et le réveillèrent en disant : « Seigneur, sauve-nous ! Nous sommes perdus. »
Mais il leur dit : « Pourquoi êtes-vous si craintifs, hommes de peu de foi ? » Alors, Jésus, debout, menaça les vents et la mer, et il se fit un grand calme.
Les gens furent saisis d’étonnement et disaient : « Quel est donc celui-ci, pour que même les vents et la mer lui obéissent ? »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Commentaire : « Il se fit un grand calme »

Par : Saint Augustin (354-430), évêque d'Hippone (Afrique du Nord) et docteur de l'Église
Dans : Sermon 63 ; PL 38, 424
Le sommeil du Christ est le signe d'un mystère. Les occupants de la barque représentent les âmes qui traversent la vie de ce monde sur le bois de la croix. En outre, la barque est le symbole de l'Église. Oui, vraiment (…) le cœur de chaque fidèle est une barque naviguant sur la mer ; elle ne peut pas sombrer si l'esprit entretient de bonnes pensées.

On t'a insulté ; c'est le vent qui te fouette. Tu t'es mis en colère ; c'est le flot qui monte. La tentation surgit ; c'est le vent qui souffle. Ton âme est troublée ; ce sont les vagues qui montent. (…) Réveille le Christ, laisse-le te parler. « Qui donc est celui-ci, pour que même les vents et la mer lui obéissent ? » Qui est-il ? « À lui la mer, c'est lui qui l'a faite » ; « par lui tout a été fait » (Ps 94,5; Jn 1,3). Imite donc les vents et la mer : obéis au Créateur. La mer se montre docile à la voix du Christ, et toi, tu restes sourd ? La mer obéit, le vent s'apaise, et toi, tu continues à souffler ? Que voulons-nous dire par là ? Parler, s'agiter, méditer la vengeance : n'est-ce pas continuer à souffler et ne pas vouloir céder devant la parole du Christ ? Quand ton cœur est troublé, ne te laisse pas submerger par les vagues.

Si pourtant le vent nous renverse — car nous ne sommes que des hommes — et s'il excite les émotions mauvaises de notre cœur, ne désespérons pas. Réveillons le Christ, afin de poursuivre notre voyage sur une mer paisible.

Service offert par l'Evangile au Quotidien - levangileauquotidien.org

Pin It

Newsletter

Inscrivez-vous pour être avisé de nos nouvelles publications.
Je prends aujourd'hui à témoin contre vous le ciel et la terre : je te propose la vie ou la mort, la bénédiction ou la malédiction. Choisis donc la vie !

_Deutéronome 30, 19

 

http://parolesdevie.bf

Login Form

Parolesdevie.bf

Ce site vous est offert par l'Abbé Kizito NIKIEMA,
prêtre de l'archidiocèse de Ouagadougou.

Lire plus

www.catholique.bf

Suivez-nous sur Twitter

Suivez-nous sur Facebook